Noël

Noël
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

17 mars 2019

Nos amis du Dimanche: Comme chien et chat

L'expression en Français "Comme chien et chat" est bien démentie par ces photos!!!
















BON  DIMANCHE !

16 mars 2019

Osibana











Le mot est  Osibana littéralement du japonais signifie "fleurs pressées". C'est un art avec 600 ans d'histoire. Pour la première fois en Europe, il s'est fait connaître à l'époque victorienne et connaît actuellement une renaissance. Cette technique permet d’utiliser non seulement des feuilles séchées, mais également une grande variété de matériaux naturels: algues, écorce de bouleau, écorces d’ail et d’oignon, pellicule d’oeuf, mousse, tiges, inflorescences et graines de plantes, feuilles hivernées transformées en "squelette". La palette de couleurs pose un problème particulier, car ternes en eux-mêmes, les éléments fragiles peuvent encore perdre de la couleur lorsqu'ils sont séchés ou déjà dans l'image, à la lumière du soleil. Par conséquent, dans cet art, il est important de combiner correctement les nuances contrastées afin que les couleurs se accentuent et se «réchauffent» les unes les autres. Parfois, des peintures sont appliquées sur le substrat ou sur les matériaux eux-mêmes.


15 mars 2019

Jour J N°1

Voilà, le grand voyage commence! C'est la première partie de notre départ pour ma nouvelle maison. Un aller-retour pour commencer à transporter les plantes, les affaires de jardinage, les rotins, les affaires de bricolage et tout ce que l'on pourra mettre dans le premier camion!




Maintenant, tout est prêt, et tout ce qui n'était encore qu'un projet en préparation devient concret.
C'est symbolique, mon futur jardin part en premier vers le lieux de mes racines que je veux replanter.
Tout ce que nous emportons dans ce voyage sera stocké dans le jardin ou l'entre-sol afin de ne pas déranger mes vendeurs qui de leur côté, se préparent aussi à quitter la maison.

Inutile de dire que depuis plus d'un mois, je vis sur les nerfs et que c'est épuisant pas seulement physiquement, c'est épuisant nerveusement. Dans l'échelle de stress, le déménagement est situé en 3ème position aprés le deuil et le chômage, et ce n'est pas pour rien, bien que je pense à certaines personnes pour lesquelles, émotionnellement c'est surement encore plus dur!
 Un déménagement, c'est, même si on l'a désiré, décidé, une forme de deuil, comme tout changement dans une vie. On doit faire le deuil de la vie qu'on a passé dans un endroit, des personnes qu'on y a rencontré, des événements qu'on y a vécu, d'une partie de soi qu'on doit laisser derrière pour avancer. Et à chaque objet qu'on nettoie et qu'on emballe, c'est un pas en avant dans ce travail de deuil à faire. Comme on est trés occupé, on ne s'en rend pas forcément compte de suite, mais au fur et à mesure qu'on fatigue, il y a des moments où on craque.
 Il y a eu des jours un peu difficiles, je sais que c'est la même chose pour tous ceux qui déménagent, on ne regrette pas bien sur car on sait qu'on doit le faire et qu'on le veut pour aller de l'avant. Mais là, c'est un peu une marche forcée car on a des limites de temps, des dates fixées à respecter.
Jusqu'au jour où la date arrive!!! Aujourd'hui, la date est arrivée!
Alors pendant que vous lirez ce billet, si c'est le matin, vous pourrez imaginer que des gros bras sont en train de charger un camion, pendant que mon père et moi on finira de charger la voiture et d'atteler la remorque, si c'est plus tard, alors imaginez que nous seront déjà sur la route vers la Vendée!


Trajet Artagnan (Hautes-Pyrénées) à Luçon (Vendée)