Mai

Mai
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

29 janvier 2015

Mark Dumas et ses ours polaires

Mark Abbot Dumas, surnommé Grizzly Man, est le seul homme sur terre à pouvoir nager un ours polaire comme en témoignent les images qui suivent.
Dans sa maison de Abbotsford (en Colombie Britannique au Canada), cet homme maintenant âgé de 60 ans a recueilli en 1995 une ours polaire de 6 semaines, qu’il a surnommée ‘Agee’. Elevée parmi les chiens de la maison et nourrie au biberon, cette femelle ours polaire (qui pèse aujourd’hui plus de 360 kilos et mesure plus de 2,1m) a développée une relation très particulière avec Mark Dumas au point de le laisser se baigner avec elle dans une piscine.
Mais leur relation ne s’arrête pas la du tout, Mark Dumas et Agee savent très bien se chamailler dans l’herbe, faire des câlins et ne pas se tuer lorsque l’autre a la tete entre ses dents…
Ne croyez pas cependant que Mark Dumas a un pouvoir spécial, il élève (avec sa femme Dawn) depuis maintenant plus de 40 ans des ours et d’autres animaux pour les faire tourner dans des films et des publicité, ça doit surement jouer…












http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/billy-the-grizzly-bear-plays-pool-1290578

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2195712/We-BEAR-apart-Animal-handler-wife-enjoy-trips-pub-afternoon-picnics-swimming-18-month-old-grizzly-Billy--watches-TV-lounge.html



https://www.youtube.com/watch?v=g7rZTZBOrqQ


28 janvier 2015

27 janvier 2015

PLUS JAMAIS CA! Combien de fois il faudra le répéter?






Le 27 janvier 1945, l'armée soviétique libérait le camp d'Auschwitz-Birkenau, en Pologne, où 1,1 million de personnes ont été exterminées par les nazis, dont un million de juifs de différents pays d'Europe.
 "L’Holocauste fut l’assassinat de six millions de Juifs, et  de millions de personnes d’autres groupes, tels que les handicapés physiques et mentaux , les dissidents politiques, les Tsiganes, les communistes, les pacifistes, les homosexuels, les Témoins de Jéhovah en tant qu'objecteurs de conscience, les Russes, les Polonais, les Serbes et d'autres peuples slaves, le nombre de victimes avoisinant douze millions, par les Nazis et leurs collaborateurs pendant la Seconde Guerre mondiale."


"Par la résolution 60/7 intitulée « Mémoire de l’Holocauste » qu’elle a adoptée le 1er novembre 2005, l’Assemblée générale a décidé que les Nations Unies proclameraient tous les ans le 27 janvier (date d'anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz) la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Dans cette même résolution, l’Assemblée a prié instamment les États Membres d’élaborer des programmes éducatifs qui graveront dans l’esprit des générations futures les enseignements de l’Holocauste afin d’aider à prévenir les actes de génocide.

L’Assemblée générale a également prié le Secrétaire général de mettre en place un programme de communication sur le thème « l’Holocauste et les Nations Unies » ainsi que des mesures visant à pousser la société civile à se mobiliser pour perpétuer la mémoire de l’Holocauste et en faire connaître les réalités, afin d’aider à empêcher que ne se reproduisent des actes de génocide
C’était aujourd’hui le jour de commémoration d’une des plus terribles pages de l’histoire humaine: la Shoah. Chaque année cette journée a lieu pour ne jamais oublier, pour se souvenir. Car cela n’est pas un histoire que l’on raconte pour faire peur aux enfants: cela s’est passé. Des humains ont mis en place une politique et une organisation matérielle pour éliminer un peuple et une nation.

Il ne faudra jamais oublier ce qui s’est passé, point d’orgue de siècles d’antisémitisme en Europe. Il faut dire «Plus jamais ça», et espérer que dans 1’000 ans, dans 5’000 ans, cela n’aura pas recommencé. Ce devoir de mémoire doit être une acte fondateur de la limite qu’il ne faudrait plus jamais franchir."  (Source Wikipédia)

Non, il ne faudrait pas oublier, en effet, mais les humains ont la mémoire courte, et leur rappeler ces tragiques moments, leur rappelle aussi que la France de Pétain a collaboré au massacre de ces humains, qu'elle les a livrés aux nazis! A part quelques rares "Justes", "résistants", et "Humains ayant une conscience".
Il ne faudrait pas oublier que hélas, Il y a eu d’autre génocides plus récents: Arménie,  Ruanda,  Cambodge, etc..... Et d’autres plus anciens qui n’ont pas été encore reconnus. La Shoah parle au nom de tous les génocides. La voix silencieuse des victimes de la Shoah dit dans nos consciences: «N’oublions jamais. Plus jamais ça!»
Mais demain, nos consciences seront déjà passées à autre chose....
Et demain, les 12 millions de déportés  et les otages de la supérette seront plus vite oubliés, que les dessinateurs de Charlie.
Et demain, certains Français montreront du doigt des musulmans comme certains Français montraient du doigt des Juifs en 40
Et demain, la barbarie reprendra ses actes racistes, antisémites, anti-musulmans, xénophobes, homophobes, des femmes seront encore violées et battues, des enfants subiront encore les violences de la guerre, de la faim ou de l'inceste, des hommes devront fuir leur pays et tout perdre....
En bref, demain, RIEN N'AURA CHANGE!  

"70 ans après, l’Europe se retrouve à Auschwitz et s’inquiète de l’antisémitisme"! titrent plusieurs magazines d'infos aujourd'hui, et demain, ils passeront à autre chose!

Il serait peut-être temps que l'Europe s'inquiète de l'antisémitisme, mais également de toutes les intolérances, qu'elles soient contre une religion, une couleur de peau, une culture une orientation sexuelle, un état de santé, chaque différence entre les humains qui font la richesse de l'humanité! Une journée ne suffit pas! C'est toute une vie de comportement, toute une éducation à faire et toute une conscience morale à réveiller!
C'est aujourd'hui que la France aurait du être dans la rue, c'est chaque fois qu'un humain meurt de l'intolérance que la France devrait être dans la rue! Mais aujourd'hui, elle n'est pas dans la rue????
Moi, j'aurais bien aimé être à Auschwitz! Pas aujourd'hui, il y a trop de monde présent pour se faire voir, mais demain ou aprés-demain, pour prier seule, et en silence pour ceux qui ont laissé leur vie et leur âme éternelle dans cet endroit et qui m'ont hantée durant 50 ans! Shalom!

"N'oublions jamais. Plus jamais ça!"
C'est tous les jours qu'il faudrait y penser pour chaque humain!

100 Idées

Vous vous souvenez du magazine 100 Idées? Surement si vous avez un peu plus de 40 ans! Ce magazine révolutionna dans les années 70, les loisirs créatifs qui n'existaient, à l'époque, que sous le nom d'ouvrages de dames!
J'avais 10-11 ans lorsque le numéro 1 parut, et ce fut pour moi une véritable révélation et une mine d'inspiration durant toute ma jeunesse. Je crois que j'ai fait à peu prés tous les ouvrages proposés, en particulier les pulls tellement originaux en France à l'époque!

Quelques fanas se sont regroupées pour partager leurs collections de ce magazine qui s'est transformé petit à petit en "Marie-Claire idées".

Voici quelques trésors glanés sur leur site!




Cette robe, que j'ai aimé la porter! Je crois que j'aimerais bien la refaire....


Ah celui là, il m'avait donné du fil à retordre, vu le nombre de couleurs et de laines qu'il fallait faire suivre....A l'époque, on trouvait les laines à la "Droguerie"!

Mais mon préféré c'était celui-là: Et il fallait que je l'aime pour l'avoir fait deux fois!
Je venais à peine de finir le premier, et je l'avais mis dans le panier à linge pour le laver délicatement à la main (pure laine oblige). Malheureusement, à l'époque je n'avais pas de machine à laver et c'est mon premier conjoint qui s'occupait d'emmener la lessive dans un lavomatic!!!!!!! Oui, vous avez deviné! Il n'a pas fait le tri et le pull (tout neuf et jamais porté) est parti avec le reste! Lorsqu'il est rentré à la maison, il ne savait plus où se mettre et comment m'annoncer la catastrophe. Mon magnifique pull taille 40 était devenu un pull pour taille 4 ans!!!!!! L'HORREUR!
Je me suis effondrée en larmes aprés tout le travail qu'il avait demandé. Il m'a fallu 3 jours pour m'en remettre, puis, mon conjoint pour se faire pardonner m'a entrainée à la "Droguerie" et il m'a offert la laine pour pouvoir le refaire! Il faut vous dire qu'à l'époque, nous n'avions pas grand chose pour vivre. Mon conjoint travaillait, mais moi, j'étais étudiante et je faisais des petits boulots par dessus le marché pour vivre, alors dépenser cet argent pour un pull, c'était du luxe!
Mais , courageusement, je m'y suis remise, et je vous jure que mon conjoint n'osait plus y toucher!!!!
Celà fait longtemps que je n'avais plus le modèle, et en le retrouvant, hum, je me suis dit que j'aimerais bien le refaire!!!!






Celui-là, je n'ai pas retrouvé la grille pour le Jaquard, pourtant j'aimerais bien! Si l'une d'entre vous l'avait dans ses "réserves"????


Et il y en eu bien d'autres, que j'ai fait à l'époque pour les copines: Celui avec le paquebot, celui avec l'arc en ciel....

J'ai retrouvé quelques vieilles photos:
 Avec ma grand-mère en Autriche, j'avais 17 ans. C'est elle qui m'a appris à tricoter lorsque j'étais petite. Il faut dire que ma grand-mère tricotait pour des boutiques donc j'étais à bonne école!
A toutes les deux, on a fourni la famille en pulls!

 Un autre trés beau modèle que j'adorais...

Mon frère et ma mère portant un autre modèle...

Pour les nostalgiques: