Eté

Eté
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

20 juillet 2011

Une histoire d'amour ....suite! Episode 2

Lire avant, l'épisode 1: 
                               http://matinlumineux.blogspot.com/2011/07/une-histoire-damour.html

 
Durant les 3 premiers mois que Zozo passa avec mois, il resta collé à ma cuisse jour et nuit, 24h sur 24! Et lorsque je dis: collé à ma cuisse, ce n'est pas une image! Quoique je fasse, il était collé véritablement à moi, n'osant pas me lacher. Il dormait collé contre moi, il passait sa journée collé à moi, y compris lorsque j'allais aux toilettes! Devoir me lacher pour que je puisse prendre ma douche était un supplice, et je me dépéchais pour qu'il puisse rétablir ce contact physique dont il avait besoin. Je l'accompagnais pour qu'il puisse faire ses propres besoins, qu'il faisait sans me décoller!!!!
J'acceptais, je savais qu'il aurait besoin de temps, et que ce contact était essentiel pour lui. Durant mes études, j'avais fait mon mémoire de fin d'études sur "la méthode Leboyer", une façon d'accoucher en douceur, qui m'avait conduite à étudier l'importance du "toucher" pour le nourrisson. je partais du principe, que ce que j'avais étudié pour les jeunes bébés humains et animaux, pouvait peut-être s'appliquer aussi à un animal traumatisé, privé pendant deux ans de tout contact physique tendre, vital à tout être vivant.
Comme je vous l'ai déjà dit, je travaillais à domicile. J'enseignais l'art textile à des élèves adultes qui venaient prendre leurs cours chez moi. Aucun problème, Zozo suivait aussi les cours , collé à ma jambe, incapable d'aller s'installer tranquillement dans le panier que j'avais mis pour lui dans l'atelier.
L'arrivée dans ma maison, d'autres personnes le perturbait beaucoup, mais , jamais, il ne fit preuve d'agressivité (contrairement à beaucoup de chiens peureux!). Il appuyait davantage sur ma jambe en tremblant, mais tentait d'affronter la situation courageusement quand même sachant que j'étais à ses cotés!
C'est ainsi que se déroulèrent les trois premiers mois!
Puis, dans les mois suivants, Zozo parvint à rester dans le salon seul, le temps que j'aille chercher quelque chose dans une autre pièce. Il arriva à sortir faire ses besoins dehors pendant que je restais en vue sur le seuil de la porte. Il s'habitua à la venue de mes élèves, acceptant même de se faire caresser par d'autres que moi. Et il avait moins peur des deux chats Chaussette et Pacha qui partageaient notre vie! Et je pouvais enfin prendre ma douche tranquillement, Zozo, allongé sur le tapis de la salle de bain!
Petit à petit, Zozo se re-sociabilisait, il arrivait à jouer avec  un doudou en peluche qu'il ramenait consciencieusement tous les soirs dans son panier.Il m'accompagnait dans le jardin et pouvait aller en explorer un coin en s'éloignant de moi. Il continuait de démarrer sa nuit contre moi,  mais le matin, il avait regagné son panier à coté de mon lit. Il montait sans se faire prier dans la voiture, et pouvait y rester seul sans problème pendant que j'allais faire des courses ou rendre une visite. Et enfin, il pouvait assister à mes cours , en dormant tranquillement dans son panier! Zozo retrouvait, petit à petit une vie normale!
Mais, certains signes montraient qu'il restait des séquelles!  La vue d'un homme le terrorisait, il souffrait d'un  TOC (trouble obsessionnel compulsif) qui consistait à se lécher la patte sans cesse dés qu'il était angoissé, jusqu'à en faire une plaie. le vétérinaire chez lequel j'étais parvenue à l'emmener, avait , dés le départ, fait un diagnostic plutôt pessimiste. Il avait fait des études complémentaires de comportementaliste pour animaux, et m'avait expliqué pas mal de choses concernant la psychologie des chiens! De mon coté, j'avais étudié celle des humains, et je tentais de trouver les différences et les points communs! Le Dr A. pensait que ce TOC ne cesserait jamais et qu'il faudrait soigner cette plaie qu'il se faisait en permanence pour qu'elle ne s'infecte pas!
Ce que je faisais soigneusement! Mais je cherchais une autre solution.
J'avais essayé d'apprendre à Zozo à jouer avec un os en caoutchou, d'une part pour le distraire, d'autre part pour lui faire faire de l'exercice, car au début, toute promenade était impossible. Heureusement, je disposais d'un grand terrain, et trés vite Zozo accepta ce jeu qui consitait à courir récupérer cet os que je lui lançais et qu'il me ramenait dessuite. Trés vite, ce jeu devint un rite. et Zozo lui-même venait me le réclamer tous les soirs. Au point qu'il me suffisait de lui dire: "Aller, va chercher ton nonos, on va jouer!" Il filait à toute allure le chercher, là où il l'avait caché ou laissé pour que nous puissions aller jouer dans le jardin! Lorsqu'il en avait marre, il rentrait directement dans la maison, et allait le ranger précautionneusement dans son panier. Dans la journée, il allait se le chercher tout seul pour le mordiller, ou simplement l'avoir avec lui! Et petit à petit, ce rite du "nonos" remplaça le TOC. Au lieu de se mordiller la patte, Zozo mordillait l'os lorsqu'il était angoissé, et pendant ce temps, sa plaie guérissait et disparut tout à fait!
Il fallut deux ans, pour rééduquer Lorenzo, et lui permettre de retrouver une vie équilibrée! Au bout de ces deux années d'attentions, de soins, d'observations, Zozo était redevenu un chien adorable, intelligent et sociable, sans une once d'agressivité! Je pouvais l'emmener partout avec moi, chez des amis, au restaurant, en voyage, dans les expos que je faisais, et enfin en promenade où je pouvais même le lacher du moment qu'il n'y avait pas d'autres chiens qui auraient pu lui faire peur!
Avec les deux chats de la maison, pas de problème! Il s'entendait même plutôt bien! La preuve, ces là, les filous, n'hésitaient pas à aller s'installer dans son panier qu'il leur prétait volontiers!

Les deux zigues complices avaient vite compris qu'ils n'avait rien à craindre de ce drole de compagnon!

Inutile de vous dire à quel point, le travail accompli avec ce chien, nous avait liés tous les deux! Nous étions devenus inséparables. Mais j'estimais qu'il restait encore un travail à accomplir: réconcilier Zozo avec ses congénères, les autres chiens!
De la même façon que j'avais toujours eu deux chats ensemble, car j'estimais que, même si  un animal nous a comme compagnon, il ne doit pas perdre le contact avec un autre compagnon de sa race, je pensais que Zozo était prêt désormais à avoir aussi un compagnon canin. Et c'est ainsi que Pyrène arriva à la maison durant l'été 2003.
J'avais découvert la race des Cavaliers King Charles grace à une amie qui en avait deux. Lorsque j'allais chez elle, avec Zozo, j'avais remarqué que ce dernier ne les craignait pas! Il faut dire que dans le genre calme et pacifique, le King Charles est une référence!!! C'est grace à cette amie, que je put avoir Pyrène, petite King Charles de 3 ans que son éleveuse se refusait à vendre et à lui faire avoir des petits, car Pyrène ne correspondait pas tout à fait aux critères parfaits de sa race: trop petite et craintive elle aussi! Son éleveuse cherchait pour elle une famille d'accueil "parfaite" suivant ses propres critères! Lorsque mon amie lui parla de moi, et de Lorenzo, elle souhaita me rencontrer! Je passais à mon tour, les tests avec succés, et elle accepta de me confier la petit Pyrène!
Le coup de foudre fut immédiat entre Zozo et Pyrène! Ces deux là étaient fait pour se comprendre et s'entendre. Pyrène ressemblait à une petite poupée angélique, qui s'attacha à Zozo comme un grand frère!
Zozo s'investit dans ce rôle, sans restriction et décida que Pyrène était désormais sous sa haute protection!
Une autre histoire d'amour , entre eux , cette fois venait de débuter!



A suivre.....

2 commentaires:

michele a dit…

J'attends la suite avec impatience!

Bonne journée ma Joelle. Gros bisous

Avalon's Garden and The Garden Cottage Cats a dit…

Awwwww, That's Wonderful :)) Can't wait for more :)
Sorry for long absents,,,, recently got new computer,,,, now begins moving of files :(
I have been at it for days..... ( tried "Windows Easy Transfer", Not So Easy!!!),,,, so I am between 2 computers now. Working on getting familiar with the new one.
Next week hubby's home for the week, it will take me 2 weeks after to catch up....lol

When I arrived here I thought I was on the wrong blog,,,, You have been very busy redecorating ..... lol Love the new look :))
ohhhh and Thanks for... I think it's called "Joining" my site :)))
You & Zozo, Pyrene and All your little furbabies Have a Great week !

Hugs & Kisses~
Angel