Eté

Eté
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

12 mars 2012

Hector Giacomelli

Il y a des trésors qui vous tombent du ciel, comme ça parfois! En voici un , offert par surprise, par quelqu'un dont j'admire le talent et dont j'apprécie grandement la gentillesse. (elle se reconnaitra!)












L'aquarelliste, dessinateur et graveur Hector Giacomelli fut le fils d'un professeur de chant italien, qui compta parmi ses élèves l'une des plus célèbres cantatrices du siècle, Madame Damoreau.
 Se destinant à l'orfèvrerie artistique, il étudia d'abord la gravure et la ciselure sous la direction d'E. Marrel, orfèvre réputé sous le règne de Louis-Philippe. Il fut dessinateur industriel pour la bijouterie et la joaillerie, de 1844 à 1854. Obligé de se retirer à la campagne à la suite d'une douloureuse maladie, il se passionna pour les insectes, les oiseaux et les fleurs.
 Revenu à Paris, il composa, à la demande de Gustave Doré, fleurons et culs-de-lampe pour sa Bible magistrale : réussite éclatante qui fit de lui un des dessinateurs les plus recherchés. Il illustra un grand nombre d'ouvrages de luxe anglais et français : Le Livre de mes petits-enfants de Delapalme (1866) ; L'Oiseau (1867) et L'Insecte (1873) de Michelet ; Les Mois, poésies de Coppée (1877), spécimen réussi de photogravures à l'encre grasse ; Les Nids d'A. Theuriet (1879) ; Le Merle blanc de Musset (1904), etc. Il collabora à l'illustration d'un album édité par Paul Dalloz : Ailes et fleurs.
 Comme réalisation accomplie de son talent, il faut citer les encadrements de l'Histoire de Marie-Antoinette des Goncourt, ouvrage publié par Charpentier, où le caractère de l'ornementation, d'abord souriante et gaie, s'assombrit en même temps que le récit. ~ Il a fourni un grand nombre de dessins à divers périodiques illustrés, tels que Le Magasin pittoresque, Le Monde illustré et L'Illustration. On lui doit un Catalogue raisonné de l'œuvre gravé et lithographié de Raffet (1862).
 Giacomelli obtint deux médailles à l'Exposition universelle de Vienne, en 1873. Il organisa l'exposition d'estampes de 1887 et la section rétrospective des beaux-arts de l'Exposition universelle de 1889. Il fut décoré de la Légion d'honneur à la suite de l'Exposition universelle de 1878.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

ai-je bien compris,?
c'est le livre que tu as eu en cadeau?
il est magnifique !
je comprends que tu le considères comme un trésor
il était pour toi
bises gégé

johala6@yahoo. a dit…

Les illustrations que j'ai mises ne sont pas dans ce livre, mais il en est plein d'autres toutes aussi superbes les unes que les autres. Là, je voulais montrer ce livre et le travail de l'artiste surtout, mais je vous montrerai petit à petit les trésors que recelle ce livre!
Bises

iris a dit…

nos amis les petits oiseaux !
ce livre est magnifique
c' est le style de livre
que l' on donnait pour de prix
que l' on distribuait dans les écoles
bisous ( veinarde )
edith

johala6@yahoo. a dit…

Oui, tout à fait Edith! J'ai réussi à en sauvé 4 ou 5 qui venaient de chez mes grands-parents! Petite, j'adorait déjà ces beaux livres!
Celui-là est un trés beau cadeaux tombé du ciel!
Bisous