Février

Février
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

13 juin 2012

Comillas

Comillas  est une ville Espagnole dans la région de Cantabrie au nord-ouest de l'Espagne. Elle se trouve sur la route de Saint Jacques de Compostelle.
Déclarée Ensemble historico-artistique en 1985, Comillas est l'une des localités touristiques les plus importantes de Cantabrie. Elle est connue sous le nom de « Villa de los Arzobispos » car c'est au cours des XVIIème et XVIIIème siècles que sont nés cinq importants prélats. Comillas connut un important essor après l'installation du Real Seminario Cántabro et du premier Marquis de Comillas qui réussit à amener dans la ville le roi Alphonse XII en personne pour y passer l'été. De ce fait, la ville doit au Marquis la construction de plusieurs édifices comme le Palais de Sobrellano ou celui de l'ancienne université pontificale, oeuvre de Domènech i Montaner, de style à la fois néogothique , qui sert aujourd'hui de siège au Centre international des Études Supérieures d'espagnol.









L'Université pontificale de Comillas est une université espagnole, situé à Madrid. Fondé par les jésuites elle est créée le 16 décembre 1890 à Comillas (Cantabria, Espagne), elle est érigée par Léon XIII comme université pontificale. Elle fut à l'origine un séminaire pour la formation des prêtres venant de toute l'Espagne, d'Amérique latine et des Philippines. Elle a été soutenu par le père jésuite Tomas Gomez Carral (1837 - 1989) et construite par son sponsor Antonio Lopez y Lopez (1917-1883), premier marquis de Comillas.Chaque année 10000 étudiants viennent y étudier.












Ce palais a été construit entre 1881 et 1890 par l'architecte catalan Joan Martorell pour le compte du marquis de Cormilles.
Devenu propriété de la région, l'édifice sert aujourd'hui de centre culturel et d'exposition.

http://www.flickr.com/photos/rafaelgomez/page1951/







Cette œuvre d’Antonio Gaudí date du XIXe siècle. Son style moderniste y expérimente la fusion entre la musique et l’architecture, pour un effet entièrement nouveau. La résidence mêle ainsi des éléments arabesques (azulejos, briques apparentes...) et néo-gothiques aux formes arborescentes. Sa tour cylindrique se distingue par sa décoration de céramique représentant des tournesols. Ses baies vitrées sont aussi remarquables par leur référence à la musique et à la nature (incarnées par des animaux jouant de divers instruments). Quant à l’ornementation, Gaudí innove ici via l’utilisation du fer. La construction abrite aujourd’hui un restaurant.

 Oui, il s'agit bien du même Gaudi qui a été l'architecte de la Sagrada Famillia à Barcelonne ainsi que lepark Gual!
http://www.elcaprichodegaudi.com/




2 commentaires:

iris a dit…

je ne suis jamais descendu assez
loin en Espagne
mais Barcelone je connais
il y a aussi des balcons en forme
de masque
et dire qu' il c' est fait écrasé
par un tramway
bonne fin de journée
bisous
edith
et merci pour les paysages

johala6@yahoo. a dit…

C'est une trés belle région, trés différente de la Catalogne!
Je ne savais pas comment il était mort!
Bisous