Février

Février
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

11 septembre 2012

11 Septembre

Les méandres biscornus de la politique?
 
Monument de la lutte contre le terrorisme international, la larme !
 







 
Voici une présentation d’un monument érigé par la Russie en face de New York, à proximité de la statue de la Liberté en l’honneur des victimes du 11 septembre 2001.
Ce monument existe bien, avec 38 m de haut et une « Larme » de 12 m pesant 4 tonnes; personne n' en a entendu parler.
Ce monument semble porteur d’émotion et ne parait pas déplacé pour témoigner des 3000 innocents qui ont péri ce jour là.....
 
 http://www.snopes.com/rumors/tributes/teardrop.asp
 http://www.911monument.com/
Le monument, qui dispose d'une larme d'acier de 40 pieds, suspendue dans une grande tour vêtue de bronze , est un mémorial pour les victimes de 9/ll/2001 et les attentats de 1993 du World Trade Center. Comme indiqué dans le message, il est en effet un cadeau du peuple russe.Des informations sur le mémorial sont publiées dans une brochure disponible sur le site Web commémoratif .
"Le temps guérit tout, mais il ya des choses nous ne pouvons et ne devons pas oublier!".Le monument de plus de 100 pieds de haut , dédié à la lutte contre le terrorisme mondial, honore les victimes de 9 / 11 et les attentats de 1993 du World Trade Center et sert comme un symbole de solidarité dans la lutte contre le terrorisme mondial. Créé par le sculpteur russe Zourab Tsereteli, le mémorial a été un cadeau du peuple russe. Istallée le 11 Septembre 2006, il est en vue directe de la Statue de la Liberté et le Centre Mondial du Commerce ancien.
Le mémorial est situé sur la péninsule du port de Bayonne, New Jersey.
Le 11 Septembre 2006, le monument de 100 pieds », à la lutte contre le terrorisme mondial", est dévoilé lors d'une cérémonie de dédicace avec l'ancien président Clinton, le gouverneur Corzine, les sénateurs Menendez et Lautenberg et d'autres dignitaires. Le monument a été créé et offert par l'artiste Zurab Tsereteli et le peuple de la Russie pour commémorer les victimes des attentats du 11 septembre et des attaques de 1993 du World Trade Center. Le mémorial est la pièce maîtresse de Harbor Park View situé à l'angle nord-est de la péninsule. Deux semaines après la cérémonie d'inauguration, le premier mile de voie verte sur la péninsule est ouverte au public pour la première fois depuis une génération. La communauté est invitée à une célébration et une visite.
En Juin 2007 un article dans le journal "The New Yorker" aborde également le mémorial:
"La France nous a donné la Statue de la Liberté. Maintenant, la Russie nous a donné " la lutte contre le terrorisme mondial", un autre XXL monument. Si vous ne l'avez pas vu, c'est que peut-être parce que vous n'avez pas récemment approché New York par bateau. Pour ceux venant de l'Atlantique, à travers les Narrows, le don russe désormais s'élève en vue, bien avant le Statue de la Liberté. Cela est intentionnel, selon Zurab Tsereteli, sculpteur basé à Moscou, qui a créé le monument. Comme vous vous rapprochez, cependant, vous allez commencer à apercevoir une immense larme en acier inoxydable la larme du chagrin, accrochée dans une fissure dentelée qui descend au milieu de la dalle principale.
Zurab Tsereteli est un talentueux artiste dont les oeuvres apparaissent dans de nombreuses villes à travers le monde.
________________________________________
The monument, which features a 40 foot steel teardrop suspended within a large bronze-clad tower, is a memorial to the victims of 9/ll and the 1993 World Trade Center bombings. As noted in the message, it is indeed a gift from the Russian people. Information about the memorial published in a
brochure available on the memorial website notes:
Time cures everything, but there are things we cannot and must not forget. Standing more than 100 feet tall, "To the Struggle Against World Terrorism" honors victims of 9/11 and the 1993 World Trade Center bombings and serves as a symbol of solidarity in the fight against world terrorism. Created by Russian sculptor Zurab Tsereteli, the memorial was a gift from the Russian people. Dedicated on September 11, 2006, it stands in direct view of the Statue of Liberty and the former World Trade Center
The memorial is located at The Peninsula at Bayonne Harbor, New Jersey. A 2006 entry on the "Milestones" Page of The Peninsula at Bayonne Harbor website records the unveiling of the memorial:
On September 11, 2006, the 100-foot monument, "To the Struggle Against World Terrorism," is unveiled at a dedication ceremony featuring former President Clinton, Governor Corzine, Senators Menendez and Lautenberg and other dignitaries. The monument was created and donated by artist Zurab Tsereteli and the people of Russia to memorialize the victims of the Sept. 11 and the 1993 World Trade Center attacks. The memorial is the centerpiece of Harbor View Park located on the northeast corner of The Peninsula. Two weeks after the dedication ceremony, the first mile of greenway on The Peninsula is open to the public for the first time in a generation. The community is invited for a celebration and tour.
A June 2007 article in the New Yorker also discusses the memorial:
France gave us the Statue of Liberty. Now Russia has given us "To the Struggle Against World Terrorism," another XXL, in-a-class-of-its-own monument. If you have not seen it, that may be because you haven’t recently approached New York City by ship. For those coming in from the Atlantic, through the Narrows, the Russian gift now heaves into view well before Lady Liberty. That is intentional, according to Zurab Tsereteli, the Moscow-based sculptor who created the monument. "To the Struggle Against World Terrorism" stands at the end of a long, man-made peninsula in Bayonne, New Jersey, and it looks from a distance like a giant tea biscuit. As you get closer, however, you will begin to make out an immense, stainless-steel teardrop—the Tear of Grief—hanging in a jagged crack that runs down the middle of the main slab.
Zurab Tsereteli is a well respected, multi-talented artist whose works appear in many cities around the world.


A quand un monument pour les droits de l'homme et la liberté d'expression???

4 commentaires:

Michele a dit…

Tout à fait d'accord: à quand ce document?

Anne a dit…

Comme toujours un article intéressant!!!
Et bienvenue à ton compagnon Gribouille!!!

Michele a dit…

Et qui se souvient du 11 septembre 1973 au Chili?

Avalons Garden and Mewsings of Garden Cottage Cats a dit…

How interesting....., I was not aware of this. Thank You for bringing attention to it :)
It is a Beautiful Memorial ~
*Hugs*
Angel