Eté

Eté
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

16 août 2013

Teinture naturelle

J'ai vu à plusieurs reprises sur Pinterest des textiles teints avec de la peau d'Avocat (le fruit bien sur!)
Ca m'a intriguée et en cherchant un peu, j'ai vite trouvé la recette. Evidemment, il fallait que j'essaye, car la teinte obtenue semblait être un joli rose passé.
Comme j'adore les Avocats, j'ai conservé leur peau, et un matin, je m'y suis mise. J'ai fait bouillir mes peaux dans de l'eau et j'ai attendu pour voir la couleur de l'eau!!!!! Bof, bof.
Peut-être que les Avocats que l'on trouve en France, venant du Kenya n'ont pas la même couleur que ceux des USA????
Qu'à cela ne tienne, ça n'allait pas m'arréter, je voulais mon rose passé!!! Alors j'ai réfléchi à ce que je pourrais ajoutter dans cette eau "beigeasse" qui donnerait un joli rose passé: du vin rouge???? Oui, éventuellement, mais je n'ai pas de vin rouge! Des framboises??? Pas mal ça, mais je n'en ai pas assez! Du jus de cerises??? Oui, oui, ça j'ai avec des cerises en bocaux!!! Et hop, pour une fois, on fait le contraire, j'égoutte les cerises pour utiliser le jus!!!
je n'avais plus qu'à trier dans mes toiles et mes dentelles pour essayer! J'adore ce genre d'expérience!
Et voilà le résultat!








Evidemment, la couleur a plus ou moins bien pris selon les textures, et sont plus rosés dans la réalité que sur les photos!
Petit détail que la recette ne mentionnait pas, et qui est indispensable pour une bonne teinture, c'est qu'il faut d'abord plonger vos textiles dans du vinaigre, pour que la couleur prenne. Ensuite vous plongez vos tissus dans le jus et vous portez à ébullition pendant.....un certain temps. Enfin, pour que la teinture tienne, il faut mettre du gros sel dans votre jus (pour la quantité de textile que vous voyez , j'ai mis environ 500g de gros sel).
C'est la dentelle de Calais qui a le mieux pris, mais en perfectionnant la technique, j'arriverai peut-être à faire mieux la prochaine fois???
Maintenant, je n'ai plus qu'à utiliser le tout, j'ai une petite idée derrière la tête!
Alors, avec quoi, je pourrais obtenir un joli vert ou un joli bleu passé????

13 commentaires:

ANNE a dit…

Je ne connaissais pas la teinture à l'avocat, mais en France, on en trouve d'excellents qui viennent du Pérou ou d'Israël, sauf que ceux d'Israël excellents, ne sont pas verts, mais brun, peau épaisse..Je trouve que ce sont eux les meilleurs... Et je trouve que tes dentelles sont belles, avec tes ajouts............J'aime bien teindre aussi, on se prend à jouer les sorcières.................Bisous!

Valmu a dit…

Chère Johala, ton besoin d'expérimentation est insatiable, pas vrai? J'adore tes aventures créatives ;-)
Bisous

Anonyme a dit…

le jus de betterave aurait pu etre utile aussi, il teinte mon évier!
quant au vert aucune idee; le bleu je ne vois que l'indigo ou laver tes ''choses''avec un loinge bleu qui deteint... quelques chaussettes blanches de la maison ont malheureusement cette couleur bleue- passée, apres s'être faufilées ds la machine au milieu du linge foncé et jean's...
bisous
Kris

johala a dit…

Oui Valmu, j'adore "expérimenter" dans tous les domaines pour APPRENDRE!
Bravo Kris, j'avais oublié le jus de Betterave, mais bien sur! Pour le bleu, je pensais faire ce que tu suggères en effet!
Anne, je ne mange pas d'Avocats venant d'Israël car je boycotte les produits en provenance d'Israël pour soutenir la création d'un état Palestinien. Question de principe, car je n'ai rien contre le peuple Israélien, juste contre la politique de colonisation!
Bisous

Iris Hubertts a dit…

les couleurs sont douces
il y avait dans le temps des
pastilles de bleu pour rendre le
blanc plus blanc
et enfin de compte , il était
légerement bleuté
peut-être que ::::,?
bisous
edith

Nadezda a dit…

Un petit kuku chez toi. C'est superbe ces dentelles !

Bon week-end !

Bisous :)

Michele a dit…

Merci pour cette précision quant aux avocats en provenance d'Israël. Moi aussi bien sûr je les boycotte car ils sont cultivés sur des terres volées aux Palestiniens.
Tout comme toi, je n'ai rien contre le peuple israélien (j'ai des amis israéliens), je suis contre l'occupation, la colonisation en terre palestinienne.

Bisous

Anonyme a dit…

Il y a aussi les feuilles d'artichaut mais je crois que c'est du jaune...Bises Francoise

Les mains dans la tête a dit…

C'est très amusant la teinture.Je l'ai souvent testée avec mon papier recyclé...La pivoine rouge donne aussi du rose et l'iris(bleu ou violet) un bleu pâle...mais ce n'est plus la saison!L'oeillet d'inde donne un joli jaune.La luzerne donne parait-il du vert,j'ai essayé mais l'odeur n'est pas agréable et ça n'a rien donné.Sinon comme beaucoup les lessives ratées ont parfois des résultats surprenants.

johala a dit…

Merci pour toutes vos idées, j'en essayerai certaines surement car j'aime ces tons passés qui font vieillot!
Gros bisous à vous toutes

Michele a dit…

J'ai trouvé ce lien sur le Net qui peut t'intéresser. Mais peut-être l'as-tu trouvé aussi?
http://lesfilsdutemps.free.fr/tincto.htm

Bisous du soir

P.S. Attention, le "o" de "tincto" n'est pas séparé de "tinct"

Anonyme a dit…

Que d'idées ! Merci pour ces partages, ça me met le cerveau en ébullition... J'vais essayer. Une copine utilise le pitaya rose, ça rend très bien aussi, même technique que la betterave.
Bon ouikind à toutes !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Tombée au hasard sur votre blog très sympa ! Je suis spécialisée dans la teinture végétale et ai co fondé une association Colore ton Monde. Quelques trucs pour la teinture à l'avocat :

L’avocat-fruit donne, de manière surprenante, de jolies teintes vintage rose-beige (peau) et roux-
orange (noyau). La recette de la teinture à l’avocat peut être très simple et nécessite peu de
moyens: garder les peaux (et éventuellement les noyaux) de plusieurs avocats – vous pouvez
les mettre à congeler le temps d’en avoir assez, disons une dizaine.
Coupez les en petits morceaux – attention si vous utilisez les noyaux, cela peut être délicat à
couper. Mettez le tout dans une casserole (il est recommandé d’utiliser pour la teinture une veille
casserole qui ne sert pas à la cuisine de la famille). Recouvrez d’eau et portez à ébullition
légère, laissez mijoter pendant une heure, filtrez et ajoutez les textiles. Laissez mijoter à
nouveau doucement pendant une heure. Éteignez le feux. A ce stade, plus vous laissez les
textiles dans le bain, plus forte et durable sera la teinte. Si vous êtes pressée, vous pouvez sortir
les textiles au bout d’une heure, ils auront déjà une légère teinte rosée.
Pour une recette “éco”, mettre les textiles, dés le départ, avec l’avocat pour économiser
l’énergie: la teinte sera moins uniforme, cela peut même donner des effets arty intéressants. On
peut aussi tester un ficelage tie&dye avec les peaux.
Pour de belles teintes plus fortes, on peut laissé les textiles 5 jours dans la casserole couverte,
puis sortir et laissé sécher à l’ombre. Attendre un peu avant de laver.

Bien sûr, on peut dire que la composition de la casserole (fer, cuivre,…), de l’eau (acide ou pas)
auront des influences sur la teinte. Le traitement des textiles aussi – on peut renforcer la teinte
en mordançant les textiles (tremper le coton dans du soja, attendre qu’il soit bien sec puis
teindre, par exemple) mais ici nous faisons une recette facile et accessible à tous.
Garanti ! A vous de jouer !…

Bien à vous :)