Eté

Eté
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

20 avril 2015

Symboles de liberté....

Chacun à sa manière et avec les moyens du bord évidemment!

A Gaza, cinq jeunes voguent sur... des bouteilles en plastique!

Cinq jeunes Palestiniens font la joie des badauds sur la plage de Gaza, soumise à un blocus israélien, grâce à leur invention: un bateau fabriqué avec des bouteilles en plastique.
Il a fallu près d'un millier de bouteilles, explique Mohamed Obeid, un avocat de 25 ans qui a imaginé avec ses amis la structure en fer qui forme son embarcation. "On peut pêcher, faire un tour en mer", grâce à ce bateau "fait avec nos petits moyens", du recyclage et une idée "nouvelle et un peu bizarre", explique-t-il à l'AFP.
Ahmed al-Rass, en promenade sur la rive de la Méditerranée qui longe la bande de Gaza, s'arrête justement pour prendre ses deux enfants en photo à bord du bateau de près de quatre mètres sur deux, surmonté d'un drapeau palestinien."J'ai aimé l'idée, et surtout le fait qu'il soit l'invention de jeunes de Gaza", dit-il.
Cette invention, les 5 amis, dont Baha Obeid, électricien de 25 ans, y ont pensé pour briser "la déprime de l'enfermement à Gaza". Il a fallu la construire avec des produits autorisés, car Israël interdit l'entrée de nombreux matériaux dans l'enclave, et au bout de "deux-trois mois" et près de 500 dollars, leur bateau pouvait voguer.
"Ca a pris du temps parce qu'au moment où on le construisait, il n'y avait que six heures d'électricité par jour, donc les soudures de la structure en fer ont pris du temps", explique Mohammed. 
Mais pour le petit groupe d'amis, cela valait le coup d'attendre: aujourd'hui, leur bateau peut accueillir cinq à six personnes pour un tour en mer. Mais jamais au-delà de six miles nautique, la limite imposée par la marine israélienne en raison du blocus.

Five young Palestinians to the delight of onlookers on the beach of Gaza, subject to Israeli blockade, with their invention: a boat made from plastic bottles.
It took nearly a thousand bottles, says Mohamed Obeid, a 25 year old lawyer who imagined with his friends the iron structure that forms his boat. "You can fish, take a ride in the sea", thanks to this boat "made with our little means," an idea of ​​recycling and "new and weird," he told AFP.
Ahmed al-Rass, trip on the Mediterranean along the Gaza Strip, is just stop to take a picture of her two children on the boat nearly four meters by two meters, topped by a Palestinian flag. "I liked the idea, especially the fact that it is the youth invention of Gaza," he said.
This invention, the 5 friends, including Baha Obeid, 25 electricians, thought it to break "depression of confinement in Gaza." It had to build with approved products because Israel prohibits the entry of many materials in the enclave, and after "two to three months" and nearly 500 dollars, their ship could sail.
"It took time because when we built it, there were only six hours of electricity a day, so the welds of the iron structure took time," said Mohammed.
But for the small group of friends, it was worth the wait. Today, their boat can accommodate five to six people for a ride at sea but never beyond six nautical miles, the limit imposed by the Israeli navy because of the blockade.



Et en France....






L'hermione a pris la route de l'Amérique!






Personne n'était là (ou presque) pour suivre les jeunes de Gaza sur leur bateau en bouteilles, pour leur sortie en mer, alors que des milliers de personnes ont accompagné l'Hermione pour son départ. Pourtant ces deux bateaux , si différents soient-ils sont tous deux des symboles forts de liberté, de volonté de quelques hommes pour aller au bout de leurs rêves, de créativité et de persévérance!
Bonne mer à tous les deux et à leurs marins courageux!

2 commentaires:

michele a dit…

Le bateau des jeunes Gazaouis ne peut aller bien loin en mer au risque de se faire tirer dessus par les Israéliens. Triste réalité...Ceci dit on ne peut qu'admirer l'ingéniosité de ces jeunes qui ont construit ce bateau dans la "prison à ciel ouvert" qu'est la Bande de Gaza.
Merci Joelle de ce post. Bisous

Nadezda a dit…

L'Hermione est magnifique !

Bisous !