Noël

Noël
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

28 décembre 2016

Chateau de Sammezzano-Italie

Parmi les merveilles de ce monde, un chateau en Italie , une véritable merveille qui semble sortie d'un conte des mille et une nuit, et pourtant complètement à l'abandon depuis des années!
Apparemment, aux dernières nouvelles , il semblerait qu'il vient d'être acheté pour devenir un hotel de luxe.


















Situé dans les collines toscanes de l’Italie du Nord, le Castello di Sammezzano est un très beau château mauresque construit en 1605. Malheureusement, depuis plus de deux décennies, il a été vidé, négligé et victime de vandalisme et d’intempéries.
Le château se compose de 365 chambres, une pour chaque jour de l’année. Construit à l’origine par un noble espagnol au 17ème siècle, il a fallu attendre le 19ème siècle pour que le château trouve son identité arabe et soit transformé en un édifice des milles et une nuits.
La construction du château s’est faite grâce aux dons du marquis Ferdinando Panciatichi Ximenes, une figure culturelle, sociale et politique passionnée d’architecture et de culture arabe. Pendant 40 ans, il s’est occupé de la planification, du financement et de la décoration de ce château exotique qui allait devenir l’exemple le plus important de l’architecture orientaliste en Italie.
Après la mort du marquis à la fin du 19ème siècle et pendant la guerre, le château a été pillé et son parc, jadis considéré comme le plus grand et le plus exotique en Toscane, a été complètement détérioré. Plusieurs statues et fontaines de style mauresque ont été volées ainsi qu’un pont entier et une grotte avec une statue de Vénus. Lorsque la guerre a pris fin, le château s’est transformé en un hôtel de luxe mais ne ressemblait pas vraiment à ce qu’il était avant.
L’hôtel a fini par fermer ses portes en 1990 et depuis le château s’est transformé en un lieu désert et sans âme. Ce n’était qu’en 2013, qu’une organisation locale a été fondée pour aider à sensibiliser sur l’importance de ce monument qui se décomposait au fil du temps. Il a dans un premier temps été ouvert au public avant d’être discrètement vendu à un grand groupe hôtelier.



1 commentaire:

Nadezda a dit…

Quelle merveille, heureusement qu'il a trouvé un acquéreurs.

Bisous !