Pâques

Pâques
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

16 février 2018

Oscar-un chat médium



Oscar (né en 2005) est un chat qui vit dans une unité hospitalière de Rhode Island, aux États-Unis. Selon les infirmiers et médecins de l’hôpital, il aurait la particularité d’aller près des patients sur le point de mourir et de se blottir à leur côté pendant leurs derniers instants. Cela a fait l’objet d’un témoignage informel dans le New England Journal of Medicine. Certains sceptiques notent que ce témoignage a été cité par les médias comme s’il s’agissait d’un article de recherche, alors que ça n’est pas le cas.

À fin juillet 2007, Oscar a « accompagné » la mort de plus de 25 résidents du Steere House Nursing and Rehabilitation Center.

Oscar a été adopté, encore chaton, dans un refuge pour animaux, et a grandi au 3e étage de l’unité pour les démences du Steere House Nursing and Rehabilitation Center, à Providence, Rhode Island. L’unité soigne des malades atteints d’Alzheimer, de Parkinson et autres maladies, pour la plupart dans les derniers stades de leur maladie et généralement inconscients de leur environnement. Steere House se présente comme un lieu accueillant pour les animaux familiers en anglais : pet friendly ; six animaux vivent dans l’établissement (lapin, chats, chien, perroquet).

Après six mois, l’équipe s’est aperçue qu’Oscar visitait les patients régulièrement. Il les sent et les observe, puis se blottit pour dormir contre certains. Ce qui a surpris l’équipe est que la personne auprès de laquelle Oscar dort meurt généralement deux à quatre heures après l’arrivée du chat.
La forte coïncidence entre les visites d’Oscar et la mort de ces patients - à fin juillet 2007, plus de 25 décès dans ces circonstances - a entraîné la mise en place d’une nouvelle procédure : lorsqu’il est trouvé dormant près d’un patient, l’équipe appelle ses proches pour les prévenir de ce qu’ils pensent être sa probable mort imminente.
La plupart du temps, la famille du patient ne se soucie pas de la présence d’Oscar. Lorsqu’il a été exclu de la chambre à la demande de la famille, le chat va et vient devant la porte et émet des miaulements de protestation. Lorsqu’il est présent, Oscar reste auprès du patient jusqu’à sa mort. Après quoi il s’en va et quitte la pièce.

Oscar, par ailleurs, n’est pas particulièrement affectueux.

Le Dr Joan Teno, enseignant de la Warren Alpert Medical School, à la Brown University de Providence, qui s’occupe des résidents de Steere House et voit régulièrement Oscar, commente : « Ce n’est pas que le chat soit toujours là le premier. Mais il s’arrange toujours pour venir, et il semble que ce soit toujours dans les deux à quatre dernières heures. »
Le Dr David Dosa, gériatre auteur d’un article dans le New England Journal of Medicine qui a déclenché l’intérêt médiatique pour ce chat, dit que « (Oscar) ne fait pas trop d’erreurs. Il semble comprendre quand les patients sont sur le point de mourir ». Il émet l’hypothèse que « le chat pourrait détecter des odeurs spécifiques accompagnant la mort », hypothèse soutenue par le Dr Teno.
Selon certains spécialistes des comportements animaux, l’explication par l’odorat est plausible. « Je soupçonne qu’il sent des substances chimiques émises juste avant la mort », déclare Margie Scherk, vétérinaire de Vancouver (Colombie-Britannique) et présidente de l’American Association of Feline Practitioners. « Les chats peuvent sentir beaucoup plus de choses que nous, et ils peuvent certainement détecter la maladie. » Le Dr Jill Goldman, spécialiste du comportement animal à Laguna Beach en Californie, estime que « les chats ont un magnifique odorat » et ajoute que rester au côté d’un mourant peut être une conduite apprise. « Il y a eu pour lui [ce chat] une ample possibilité d’associer "cette" odeur et la mort. »
L’odorat n’est cependant qu’une hypothèse. Pour le Dr Daniel Estep, un spécialiste du comportement animal de Littleton (Colorado), « Ce qui se produit entre autres chez les personnes qui meurent est qu’elles remuent très peu. Peut-être le chat se rend-il compte de ce que la personne sur le lit est très tranquille. Cela pourrait être non l’odeur ou les sons, mais juste l’absence de mouvement. »
Le Dr Thomas Graves, un spécialiste des chats de l’Université de l’Illinois, déclare à la BBC : « Les chats peuvent souvent sentir quand leurs maîtres sont malades ou quand un autre animal est malade. Ils peuvent sentir que le temps va changer, et ils sont réputés pour pressentir les tremblements de terre. »









2 commentaires:

iris a dit…

hello
c'est incroyable , je sais qu'ils ressentent très vite quand on est malade , mais à ce point , je ne savais pas
très beau reportage et merci du partage
j'aimerai bien qu'on me dise ce qui m'attends dans le futur
bisous
à bientôt

Nadezda a dit…

Les animaux ont une perception que nous n'avons pas. Notre chien et chat, savaient détecter si notre visiteur était fiable où non. Une belle histoire. Bises