Pâques

Pâques
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

27 mai 2018

Nos amis du Dimanche

Au début du mois, je vous présentais le scandale du monastère de Tigrin et la maltraitance des tigres qui s'y trouvaient. Heureusement, il y a aussi le contraire, des humains qui consacrent leur vie à sauver des animaux.

     Le sanctuaire des chats-Hawaï 

Fondé en 2008, le sanctuaire des chats de Lanai, le refuge LARC,se situe dans l’archipel d’Hawaï. Cette association à but non lucratif accueille environ 500 chats, tous abandonnés.  Car sur l’ïle, ils sont les seuls prédateurs, et se sont reproduits à grande vitesse ces dernières années, causant un réel problème de surpopulation. Certaines espèces animales, des oiseaux en particulier, souffraient énormément de ce grand nombre de chats, si bien que la création du refuge LARC bénéficie autant aux félins qu’aux autres animaux de Lanai.
A l’origine de ce large sanctuaire se trouve Kathy Carroll, un Américaine venue de Chicago pour faire du volontariat avec son mari Mike. Un ami lui apporta un jour un chaton, ne sachant pas quoi faire du petit animal qu’il avait trouvé en piteux état (puces, maigreur, blessure à la patte…). Kathy Carroll, très sensible à la cause animale, se dit alors « Il faudrait que quelqu’un fasse quelque chose ». Et réalisant que n’importe qui, même elle, pouvait être ce « quelqu’un », elle décida de s’investir dans la cause des chats errants de Lanai.

Un projet de grande envergure

Dans un premier temps, Kathy Carroll s’est rapprochée de l’association Feline Fondation of Maui (Maui étant la deuxième plus grande île d’Hawaï), qui lui a proposé de lancer une opération dite TNR (« Trap-Neuter-Return », qui signifie « Attraper-Stériliser-Relâcher »). Mais bien vite il s’avéra nécessaire de ne pas relâcher les chats pour préserver la faune locale, et un premier refuge de fortune fut créé, dans un ancien enclos pour chevaux.
Mais avec le nombre croissant d’animaux pris en charge, il a fallu construire quelque chose de plus large. Et après avoir considéré pendant un temps un bâtiment de brique et de ciment, Kathy Carroll se rendit compte qu’à Hawaï, pour des chats habitués à vivre dehors, il n’y avait rien de mieux qu’un refuge en plein air pour les matous abandonnés.














Le LARC s’étend aujourd’hui sur près de 14 000 m², et compte des zones d’abri, d’autres pour les repas et d’autres encore conçues pour que les chats puissent grimper et escalader à volonté. Chaque mois, un vétérinaire vient passer tous les animaux en revue pour les soigner et s’assurer que tout va bien, et Kathy Carroll peut compter sur quelques employés pour l’aider à entretenir le sanctuaire au quotidien. Mais elle reste consciente de l’importance des touristes, qui en visitant le centre permettent d’aider à socialiser les chats. Sans compter que parfois, ils se laissent séduire par un adorable minou et repartent avec !
Ce sanctuaire animalier ne ressemble à aucun autre : 500 chats y vivent en totale liberté ! Un refuge hors-norme qui attire des visiteurs du monde entier!
Après un début de vie parfois difficile, ils peuvent désormais profiter de la vie au grand air sur un terrain de sans se soucier de leur santé ou de la nourriture. Arbres à chat, cachettes, dodo, boîtes, herbe, tout y est pour qu’ils puissent s’épanouir pleinement !

Et les résidents peuvent en profiter autant que nécessaire : s’ils ne trouvent pas de famille d’accueil, personne ne les mettra à la porte ni ne les piquera. Tous ces chats peuvent être adoptés ou sponsorisés pour 20 dollars par mois. Un endroit rare qui vaut bien une visite guidée en quelques images.



J'ose espérer cette fois que ces images idyliques ne révèleront pas dans quelques années, un autre scandale, genre trafic d'animaux pour les laboratoires par exemple! Je voudrais croire que tous les humains ne sont pas des monstres cruels et vénaux! 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Très belle histoire...
Et puis , ce n'est pas le matériel qui manque ici pour faire de la "ronron thérapie" ! ! !
J'adore ...
Bon dimanche à vous .
Bises
Tinie des Landes

Anonyme a dit…

Belle histoire d'hommes et d'animaux...
Et puis ce ne sont pas les chats qui manquent pour faire de la "ronron thérapie " !
Bises
Tinie des Landes
Ps : j'ai cru envoyé un commentaire, hier , mais j'ai du faire une fausse manip , vous ne l'avez pas reçu ! ! !