Noël

Noël
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

31 mars 2019

Nos amis du Dimanche

A mon avis, ce sont les chats qui ont inventé le Yoga!!!









 Il faut commencer trés jeune pour arriver à faire ce qu'ils font!!!

 Séance de méditation collective aprés l'effort!

Essayez d'en faire autant!!! LOL

30 mars 2019

Ma nouvelle maison: L'intérieur

Voici quelques photos supplémentaires de l'extérieur et de l'intérieur de la maison


 La rue est super calme!




Coté jardin



 
Et à l'intérieur:




La pièce principale exposée Nord Sud


La première chambre au sud

La deuxième au sud

La troisième au nord

La salle de bain
 
Et à l'entre sol, une grande buanderie, une chaufferie et un grand garage!


Voilà pour aujourd'hui! Inutile de dire que nous sommes maintenant en pleine installation, crevés mais contents, un peu paumés quand même, il faut chercher en permanence au milieu des cartons. Mais dés le deuxième jour, ça commence à avoir l'air d'un intérieur un peu plus vivable!
Je vous montrerai au fur et à mesure l'aménagement.

29 mars 2019

Ma nouvelle maison

Maintenant que les deux jours les plus difficiles sont passés, aprés vous avoir fait patienter en visitant Luçon, je peux vous montrer ma nouvelle maison.
Rien à voir avec celle que j'ai quitté! D'abord parce que c'est une maison de ville située dans un quartier résidentiel trés calme, ensuite parce que je voulais une maison trés différente, plus petite et donc plus facile à entretenir, trés lumineuse, avec enfin la vue sur tout mon jardin, et plus récente et en parfait état.


Pour toutes mes plantes et mes animaux, il me fallait un jardin! Je ne peux pas vivre sans! Et comme vous le voyez sur cette photo satellite, mon jardin est complètement  entouré que d'autres jardins!

Cliquer pour agrandir

La maison se trouve entre 500 et 900m de toutes les commodités et du centre ville, ce qui pour moi qui a des difficultés à marcher et qui n'aime prendre la voiture sera un gros avantage. Je peux aller partout en vélo!
Tout autour dans la rue, que des maisons basses.



Exposée plein sud, une maison de plein pied, un peu surélevée avec au sous sol un grand garage, une buanderie, une chaufferie et une cave. Devant une petite cour avec un magnifique olivier!
Quelques marches à monter pour se retrouver sur une jolie terrasse devant l'entrée.

28 mars 2019

Luçon: part 2

Il y a d'autres éléments d'architectures qui sont à voir lorsqu'on visite la ville.

Le calvaire
Ce calvaire a été érigé en 1863, en partie sur un terrain privé, à l'initiative du curé de Luçon, Mr Charpentier, pour commémorer une mission ; il a été béni le 27 décembre par Mgr Collet, évêque de Luçon. L'auteur du projet est l'abbé Barillaud ; la croix d'origine est l'oeuvre du tailleur de pierre luçonnais Bouard ; les quatre anges ont été exécutés par le sculpteur poitevin Beny. En 1935, une tempête a brisé la croix, qui fut refaite moins haute en 1936, sous la direction de l'architecte Ballereau ; elle a été bénie le lundi de Pâques par Mgr Garnier, évêque de Luçon. Une inscription sur le socle commémore les circonstances de l'érection du calvaire. En 2007, le monument a été restauré par l'entreprise Billon.


Le château d'eau et la centrale électrique

Le château d'eau et la centrale électrique attenant furent construits pour le compte de la Société luçonnaise d’eau et d’électricité de 1912 à 1913 par l’architecte Bardin, par l’ingénieur de la société nantaise de René Guinaudeau et sous l'intervention de Georges Clémenceau.
Cet ouvrage était destiné à alimenter en eau potable la nouvelle caserne de cavalerie, installée en 1913 mais également l'ensemble de la commune. Sa structure en béton armé Hennebique devient une première de ce style dans la région. Ce château d’eau est surmonté d’un réservoir en forme de dôme d'une capacité de 500 m. Un escalier à vis métallique permet d’accéder en haut de la cuve. Le réservoir était décoré de corniches en terre cuite. Ces poteaux d’appui procèdent également des fioritures en céramique et de deux visages de lion en fonte sur la façade principale. Ce monument devait être complété par un pharequi ne fut jamais achevé.
Mis hors-service en 1961, il s'est progressivement dégradé au fil des années. Menacé de démolition en 1991, le château d'eau est classé monument historique d'office par décret du 10 février 1992. Ce dernier fut remplacé par le château d'eau des Treize-Vents au nord de la ville, datant de 1982 avec un réservoir de 2000 m3.



Inscrit au titre des Monuments Historiques, ce bel édifice en béton armé a énormément souffert.
En étroite collaboration avec l’Architecte des Bâtiments de France, il s’agit de faire revivre ce lieu de mémoire dans le respect de son histoire tout en le faisant vivre à l’ère contemporaine.
L’Institution Sainte-Ursule est située au coeur de la ville de Luçon et occupe, dans un cadre exceptionnel, une superficie de près de 4 hectares.
L’établissement accueille actuellement 1 104 élèves Les grandes Ursulines qui ont fondé l’institution se sont installées en 1637 en ayant toujours à l’esprit l’éducation des jeunes.
Afin de garantir un accueil de qualité, l’institution se lance dans des travaux de restauration de l’ancienne usine électrique de Luçon.

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/institution-sainte-ursule-ancienne-usine-electrique-de-lucon

Et bien évidemment, le deuxième joyau de la ville est le jardin Dumaine 

La mairie donne sur le jardin

Le « jardin » dit jardin Dumaine a été offert à la ville par Pierre-Hyacinthe Dumaine. Planté ici d'arbres telle une forêt, agrémenté là de parterres colorés qui soulignent le manteau vert de la pelouse, il recèle des essences rares .
À l'entrée principale du parc, sur la droite une allée d'ifs de 1830, menant vers le théâtre de verdure. Puis au centre, un bassin octogonal et un kiosque à musique. Un peu plus bas, se logent un étang, sa grotte et ses rocailles. Autour de différentes allées se trouve un bois en étoile, on y débouche ensuite sur une large pelouse décorée de motifs en arts topiaires renouvelés tous les ans et représentant, quelques-unes des Fables de La Fontaine. Se complète d'une orangerie datant de 1875.
Arbres remarquables, arbres d'alignement, arbustes, plantes vivaces et fleurs annuelles sont les atouts charmés de ce jardin.
Il a été classé parmi les plus beaux jardins de France et a gagné à la ville trois fleurs au Concours des villes et villages fleuris de 2008.









J'ai déjà longuement parlé du jardin Dumaine sur mon blog. Vous pouvez consulter les articles que je lui avais consacré:




Demain, vous pourrez enfin découvrir ma nouvelle maison!

27 mars 2019

Jour J

Voilà aujourd'hui, c'est le grand jour, le grand départ vers un autre lieu de vie, Luçon en Vendée.
Cela faisait bien longtemps que j'attendais ce moment, et maintenant j'y suis!
Quand vous lirez cet article, soit nous serons en train de charger les camions et nos véhicules, soit nous serons déjà sur la route vers ma nouvelle maison, que je ne vous dévoilerai que plus tard!
En attendant, je vous propose de découvrir Luçon, la ville de mon enfance dont ma famille marternelle était  originaire  depuis plusieurs générations.

Luçon, c'est d'abord un clocher que l'on voit de loin en arrivant par le marais. Car le sud de la Vendée, c'est plat....Trés plat. Ca ressemble à la Hollande (sans les tulipes), des champs traversés de canaux, où les routes sont bordées de Tamaris pour protéger du vent car ici rien ne l'arrête! De ci de là, quelques fermes isolées trés basses, des vaches, des chevaux, des ânes et dans les canaux, des Cygnes sauvages et des Ragondins! Au printemps, tous les canaux sont fleuris d'Iris jaunes des marais!
Ma mère avait fait un tableau pour immortaliser cette vue!

Cliquer sur les images pour agrandir





Comme je vous le disais, entre La Rochelle et Luçon, c'est tout plat!

Alors Luçon c'est où?

(Cliquez sur les images pour agrandir)


C'est à 38km au nord de La Rochelle, à 20km de la côte et à 1h de route au sud de Nantes.




Luçon est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.
Évêché dont le cardinal de Richelieu fut titulaire, la capitale spirituelle du Bas-Poitou possède un large patrimoine architectural remarquable et possède un parc unique, le Jardin Dumaine.
Située au centre de la grande plaine de Vendée, Luçon est au sud du Bocage vendéen et sur la bordure du Marais Vendéen. Porte de la Côte de Lumière, le littoral atlantique est à une vingtaine de kilomètres au sud par la baie de l'Aiguillon sur mer et de la Faute sur mer.


Si Luçon s'est fait connaitre, c'est grâce à un personnage illustre de l'Histoire de France, le Cardinal Richelieu qui fut l'évêque de la ville avant de devenir celui que l'on connait!

C'est ainsi que la ville fut dotée de nombreux édifices religieux, dont le plus important est la cathédrale.





La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Luçon est une cathédrale catholique romaine située à Luçon dans le département français de Vendée. Elle est l'un des plus grands édifices du département après l'église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon et possède la plus haute flèche de la région avec 85 m de hauteur. Elle est le siège du diocèse de Luçon.
De style avant tout gothique, elle présente d'anciennes parties romanes et d'autres, plus récentes, de style classique. Plusieurs éléments composant la cathédrale font l'objet de protections au titre des monuments historiques. Son orgue Cavaillé-Coll en fait un lieu d'enregistrement privilégié.
La cathédrale fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 9 août 1906.

Le cloître fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 2 avril 1915. L'ensemble des bâtiments de l’évêché (façades et toitures) fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 31 décembre 1922. Cela concerne la bibliothèque, le bâtiment des archives diocésaines, l'orangerie, les communs et puits du jardin.

L'Evéché et ses trés beaux jardins


L'ancien grand séminaire

Construit entre 1851 et 1856, le bâtiment fut à sa création un collège libre. Il est devenu Grand séminaire après la Première Guerre mondiale. En effet, Les lieux ont servi d’hôpital lors de ce conflit. En 1972, le Grand séminaire (6000m2 de bâtiment, 25 000m2 de terrain) ferma définitivement ses portes.
Acheté par la ville en 1989, ce bâtiment a connu de nombreuses propositions de projets qui n’ont finalement jamais vu le jour. La vente aux enchères du Grand Séminaire a eu lieu le 19 décembre 2013. C’est la famille Palardy, originaire de Champagné-les-Marais, qui a acquis cet ensemble immobilier pour 255 000€.







La Chapelle Sainte Ursule

C' est un joyau de la fin du XVIIe avec son plafond de bois peint. Sur une longueur de 33 mètres, on peut découvrir un message : de terre, avec les instruments de musique, jusqu’au ciel en passant par l’étape de la passion et de la mort.



Nous verrons demain d'autres points d'intérêt de la commune....