L'automne

L'automne
La vie est remplie d'éclats de lumière si on veut bien les voir!
La beauté de la nature, la créativité des humains, la tendresse des animaux et certaines pensées sont là sur ce blog pour nous le rappeler tous les matins!

30 septembre 2019

Mes Dahlias

Pour finir le mois de septembre, je voulais vous montrer des fleurs, non en peinture, mais en vrai!
J'adore les Dahlias depuis toujours, surtout les grands qui font d'énormes fleurs.
Je pense que cet amour des Dahlias me vient de ceux que , déjà, petite, je voyais dans le jardin de mes grand-parents à Luçon.
Je crois que sur cette photo, j'ai 3 ans.


Donc je suis arrivée dans ma nouvelle maison avec une belle collection de Dahlias, dans une énorme jardinière. Hélas, un seul a survécu, et il fallait que j'attende la fin de l'été pour savoir lequel c'était.
A la fin du printemps, dans le parterre à droite de la terrasse, j'ai commencé à voir sortir quelque chose qui ressemblait tout à fait à un pied de Dahlia, mais de quelle couleur serait-il, quelle taille, quel style de fleurs?
J'ai été gatée, ce n'était pas un mini, il n'était ni rouge ni orange ni jaune (couleurs que je n'aime pas du tout), il était bordeaux (oui, je sais, c'est un rouge, mais le seul que j'aime!LOL), et à fleurs pompons. De plus malgré la chaleur, il s'est montré résistant et trés florifère, donc il a gagné le droit de rester où il était.


Et lorsque'enfin, j'ai pu voir quel était l'unique survivant de ma jardinière, OUF, c'était mon préféré! "Café au lait", c'est son nom! J'ai regretté celui que m'avait donné Sylvie et un autre pompon de couleur rose et abricot que j'aimais beaucoup.

"Café au lait, ça fait des années que je le connais. La promesse de fleurs énormes rose pâles, trés florifère et costaud, et haut de 1 mètre environ.



Une seule fleur suffit à faire un bouquet !



Entre-temps, ayant vu que j'avais perdu ma collection, je me suis empressée, (un peu tard) d'en commander d'autres qui semblaient trés beaux! J'en ai pris 5, et sur les 5, 4 ont bien pris et se révèlent aussi magnifiques.
Dahlia geant Frost Nip

Dahlia géant Spartacus

Dahlia géant White perfection

Dahlia géant Kogane Fubiki qui est celui qui n'a pas repris hélas.

Dahlia géant Myrtles Folly

Et les voilà dans mon jardin, en pleine floraison!








Le tout blanc a bien pris mais il n'a pas encore fleuri. Il faudra que je les espace un peu car ils sont énormes et j'ai bien l'intention d'en mettre d'autres!

A part ceux qu'on m'a offert, j'ai toujours commandé mes Dahlias sur deux sites qui proposent un grand choix et la qualité.

https://www.promessedefleurs.com/solrsearch/result/?q=Dahlias

https://www.graines-baumaux.fr/recherche?controller=search&orderby=position&orderway=desc&search_query=Dahlias&submit_search=

29 septembre 2019

Nos amis du Dimanche

 "C'est moi ça????????"


"Juste un petit peu plus????"


"Je ne sens plus mon bras!"

 Les humains posent des mines et aprés, c'est le chien qui doit les retrouver pour sauver des vies! Honte aux humains, et Merci aux chiens!


 Voici la bonne façon de voir les animaux sauvages, pas le contraire!


"Mon ami n'a pas fait attention au panneau indiquant qu'il ne fallait pas donner à manger aux animaux!"

BON  DIMANCHE !

28 septembre 2019

Un jardin à créer: part 7

L'allée gravillonnée!

Il s'agit de l'allée qui va de la terrasse nord à la porte du garage, dur dur à descendre ou à monter (la hauteur d'un étage) et dangereuse. Lorsqu'on arrive presque en bas, il y a encore un escalier dans lequel les gravillons tombent en permanence. Donc pour quelqu'un qui a des problèmes pour marcher et des pieds qui ne répondent pas toujours comme on voudrait, les allers retours pour aller chercher les affaires de jardin au garage ne sont pas vraiment ni pratiques, et ce n'est pas vraiment esthétique.

(Cliquer sur les photos pour agrandir)




De plus, cette allée est bien trop large! Alors au boulot!


Il va falloir remuer tous les gravillons pour pouvoir travailler, puis gratter la terre qui se trouve dessous une bâche qui a été placée  afin d'empêcher les mauvaises herbes de pousser. En fait, toutes les racines se sont accrochées dedans par dessous! Puis retirer d'anciennes dalles en ciments qui avaient du précéder la pose du gravier....
On a récupéré des bordures en ciments, qui délimitaient.....rien, et on les a utilisé en les retournant pour retenir le gravier de chaque pallier. Pour cela, il faut creuser des tranchées pour les enfoncer de moitié dans la terre! Merci papa! 87 ans, mais encore un sérieux coup de pioche, alors que moi, j'arrive à peine à la soulever!


Et tout doucement, les premiers paliers apparaissent.



Puis un deuxième...


Et je peux commencer à projeter un autre parterre sur la largeur qu'on retire à l'allée.


Tout droit en sortant du garage, le long du mur de mon voisin , j'ai commencé à planter et fait un premier parterre, et en suivant les débuts de mon futur potager. Je décide donc de prolonger tout droit et de faire une petite allée qui desservira d'un côté le plan de Chrysanthèmes et de Dahlias jusqu'au Artichauts, de l'autre, le futur potager qui pour cette année se limite à 3 pieds de tomates dans une grande jardinière et 3 pieds de blettes dans une grande caisse! LOL


Au milieu de cette petite allée, il y a le tronc d'un merisier que nous avons étêté, et qui servira de tuteur pour un pied de vigne. En haut, je voudrais bien faire et poser une belle maison d'oiseaux.




Aprés les grosses chaleurs, le troisième palier est fait. Je dois aussi combler de terre le parterre pour diminuer la pente et adapter un muret de pierres pour retenir la terre: Un mélange de pierres et de vieilles plaques d'ardoises qui trainaient, plus des dizaines de sacs de terreau.




Petit à petit, ça prend forme, il ne reste plus qu'un palier à faire. Et mon voisin qui a eu la bonne idée de démollir chez lui une terrasse en pavés, a eu la gentillesse de m'en donner autant que je voulais. Une fois dans son jardin, je les jette par dessus le grillage et mon père les récupère de notre côté pour les amener où nous en aurons besoin. Désormais, c'est eux qui vont pouvoir faire les bordures de parterre, posés verticalement et à moitié enfoncés, ils vont pouvoir aussi remplacer les moellons que nous avions mis au départ. Mais ils vont aussi permettre de reculer le gravier de l'escalier qui descend au garage, et de finir la partie qui va vers la pelouse. Les tondeuses à gazon, n'aiment pas les graviers!




Voilà où nous en sommes mi septembre, et l'allée est enfin terminée!







Il ne manque plus que les boules lumineuses sur les derniers paliers construits! Mes Loulous qui ont suivi consciencieusement les travaux, semblent apprécier!

Voici les "Avant-après":